Kenryoku School

Bienvenue à la Kenryoku School, une école spéciale pour des élèves élus.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Libre] Petite soirée alcoolisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 23 Sep - 17:25


C'était l'heure, l'heure de la fête mémoriale de Valerian Blake Jackson. Chaque année pour la rentrée, il préparait une méga fête qui surpassait toutes les fêtes qui se passaient durant l'année, personne n'oubliait cette fête mais pas tout le monde y était invité. Seul les rangs S, A et B y était conviés, les autres n'étaient pas assez intéressant pour le garçon et de pas assez bonne qualité. Comme vous vous en doutez, le garçon était prétentieux, bien trop prétentieux pour son petit rang B, lui qui comptait devenir rang A dans pas longtemps détestait montrer son infériorité. Il était le plus grand guérisseur de l'école et l'homme que tout le monde voulait, il s'amusait comme un fou mais pourtant, le directeur n'avait pas jugé bon de la mettre en rang S ou au moins en rang A et cela, le jeune garçon ne le comprendrait jamais.

L'e garçon avait donc fait passer le mot aux personnes qu'il invitait. De même, il avait fait exprès de faire quelques aménagements dans l'appartement comme enlevé le canapé du milieu, fermer avec précaution la pièce qui contenait ses armes et sortir tout l'alcool présent. Une fête réussit ne l'était pas sans alcool de toute façon. La seule chose qu'il n'avait pas fait était de prévenir sa colocataire, de toute façon, il savait qu'elle aurait dit non et c'est bien pour cela qu'il ne lui a pas demandé. De plus, elle apprendrait peut-être à s'amuser dans ces conditions et à rencontrer des nouvelles personnes.

L'e garçon avait fini de tout préparer et l'heure approchait. Il avait également pris soin de se laver les cheveux et de les laisser tomber comme à son habitude. Il avait choisit une tenue de fête, une chemise blanche et un pantalon noir et attendait avec impatience ses premiers invités qui ne devraient pas tardés à arriver pour son plus grand bonheur.Avant qu'une personne ne pousse la porte ou ne toque, il s'était déjà servit une coupe de champagne et sirotait seul la boisson du désir. Ce soir, il allait se lâcher, il avait faim, faim de personne, son envie, son désir prenait le dessus sur tout ce qui comptait et il comptait bien trouver quelqu'un à manger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 23 Sep - 19:37

Je pestais intérieurement contre mon petit ami d'elfe qui était toujours trop sage. Il ne voulait pas que j'aille à la plus grosse soirée du mois de la rentrée. Il n'y en avait que deux, séparant les grades plus élevés des plus faibles. Celle des grades en dessous de B ne ressemblait qu'a une minable fête d'anniversaire raté avec un gateau et des confettis. Remarque, c'était surtout les plus jeunes qui y allait. A ma connaissnace, il n'y avec que Reck le lézard qui avait presque le même âge que moi et qui était seulement rang D. Je boudais dans un coin de la chambre de l'elfe qui était en train de prendre sa douche. J'avais bien l'intention de faire le mur mais je savais que niveau vitesse, je ne pouvais pas lui échapper et qu'il m'obligerais à jouer au Monopoly avec lui. Il a découvert ce jeu il y a quelques jours et en est maintenant un grand fan. Les autres couples font des choses pas nettes, nous, on joue au Monopoly comme les vieux retraités... Et après il s'étonne que j'aille voir ailleurs ! C'est d'ailleurs pour ça qu'il est à présent tout le temps sur mon dos et que les garçons qui s'approchent un peu trop près de moi finissent toujours par aterrir à l'infirmerie.


Mais j'y pense, avec l'eau qui coule, il ne m'entendras pas partir ! C'est l'occasion ou jamais ! Je retirais mes bottes pour limiter encore plus le bruit et marchait en rasant les murs pour ne pas faire craquer le parquet. Je tournais lentement la poignée de la porte avant de l'ouvrir. J'eus l'impression que le léger grincement qu'elle produisit me transperça les tympans. Je me tournais avec un air inquiet vers la salle de bain mais le brun y chantonnait toujours. Je posais un pied dans le couloir, puis l'autre avant de foncer le plus vite possible vers ma chambre, glmissant dans les tournants et manquant de me prendre plusieurs élèves de plein fouet. Je claquait la porte derrière moi, tentant de reprendre mon souffle. Personne ne me suivait, youpi ! Et mon espèce de colocataire bizarre et pervers était de sortie ! On peut dire qu'aujourd'hui est mon jour de chance !


Je pris rapidement une douche et me vêtis d'une courte robe noire plutôt serrée, en cuir. Pour une fois, je décidais de lacher mes cheveux qui tombaient en cascade au creux de mes reins. A la place de mes éternelles bottes, je mis des chaussures à talons assorties à la robe. Une couche d'eye-liner et de mascara et j'étais dehors. Pour éviter de passer devant la chambre du montre appelé Nanashi, je fis un large détour. Arrivée, devant la porte, je regardais à droite et à gauche au cas où avant de toquer et d'entrer.Il n'y avait pour l'instant qu'une seule personne dans la pièce qui sirotait une flute de champagne. Je me dirigeais vers le jeune homme d'une démarche souple.

- Salut Valou-chou !

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 23 Sep - 19:54


Valerian était en train de siroter le champagne quand la plus belle créature du monde passa la porte avec une légereté qui n'appartenait qu'au jeune fille et qu'elle dit son surnom. Le jeune homme était heureuse de la voir, il savait que son petit ami était très protecteur et qu'il ne voulait pas qu'elle vienne à ce genre de soirée, il espérait seulement qu'il ne vienne pas tout gâcher en remarquant l'absence de la jeune femme. Il sourit à la jeune fille, elle était habillée simplement avec une robe en cuir mais cela relançait parfaitement sa silhouette et elle était une fois de plus resplendissante. Sa beauté étonnait l'homme aux cheveux verts à chaque fois, comme-ci chaque jour elle devenait encore plus elle. Valerian comprenait emplement pourquoi son petit-ami ne voulait la garder que pour lui mais il allait devoir apprendre à partager car le beau jeune homme avait bien l'intention de finir au lit avec la jeune femme présente dans la salle. Ils avaient toujours été très amis et adoraient faire des petits jeux, cette amitié agaçait d'ailleurs particulièrement tous les jeunes hommes qui tournaient autours de la grâce incarnée pour le plus grand bonheur du Guérisseur.

-La plus belle vient d'arriver ! Je peux donc dès maintenant fermer la porte de cette salle pour pouvoir passer ma soirée avec toi !

Valerian enlaça son amie après lui avoir fait un clin d'oeil très significatif. Il était heureux qu'elle puisse venir et de plus il ne savait pas mentir, elle était vraiment rayonnante et si ce n'était que pour lui, il annulerait la soirée pour rester juste avec elle mais cette soirée était attendu par tous les Rangs S, A et B. En tant qu'hôte de soirée, il devait s'assurer que tous le monde s'amuse entre ses quatre murs. Il se retourna ensuite, prit une coupe de champagne afin de la donner à la jeune fille avant de lui dire.

-Cette robe te va particulièrement bien ! Comment fais-tu pour être aussi belle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 23 Sep - 20:29

Je regardai l’heure. Il était encore tôt. Je quittai ma petite amie vautré sur le sol pour rejoindre la salle de bain m’observant d’un miroir. Je fis légèrement bouger mes longues oreilles pointues dépassant de ma chevelure. Je les touchais et appuyait dessus. C’est trop bizarre. A cause de ces oreilles on me regardait bizarrement. Soit comme d’un être à la beauté proche d’un divin soit comme une créature maudite. Je détachais les deux liens de cuir maintenant deux courtes couettes à l’avant de mon visage. Mes cheveux violet-noir coulaient le long de mon dos jusqu’à mes reins. Je me souris me trouvant pas si mal. J’ôtai ma tunique et caressai les cicatrices striant mon torse et les côtes plus qu’apparente. Je me baissais et retira le reste de mes vêtements. Je fis couler l’eau qui dégoulina sur mon corps. Je me mis à entonner une poésie elfe.

Des bruits de pas se firent entendre. Des grincements étouffés cherchant surement à s’enfuir. Ce devait être Orihime. Quelle rabat-joie celle-là ces temps-ci ! Il avait tellement envie d’elle ! Encore et encore mais elle, préférait son stupide jeu de société. C’était quoi déjà ? Le monololy…ou un truc comme ça ! Je regardai l’invitation se trouvant sur le guéridon. C’était une occasion unique et je comptais bien en profiter…avec Vhan. Nous nous sommes vraiment beaucoup rapprochés ces temps-ci et j’en suis très heureux. Il est tout ce que l’on peut désirer et il me permet d’assouvir mon désir sexuel comme nul autre !

Je sortis et sortit. Orihime n’était plus là ! Ouf ! Je sortis une tunique luxueuse s’arrêtant à mi-cuisse, d’un design ressemblant à une tenue chinoise. Rouge comme le sang, il était brodé d’or pur et des rubis discret ornaient la trame. Je le passai et mis un pantalon noir en dessous. Je me fixai dans le miroir. J’avais un côté beau méchant ainsi vêtu. Je passais un discret tour de tête elfe où brillait la même pierre. Je sortis. On s’était promis de se rejoindre là-bas. Je me mis en route fier espérant ne pas croiser sa petite amie. J’arrivais devant la porte et entra après avoir frappé. C’était imprssionnant la quantité d’élèves présents. Des filles, près de la porte, me remarquèrent et se précipitèrent vers moi. J’étais flatté de toute cette attention avant de voir l’objet de mon désir. Il était là, magnifique comme toujours.

- Vhhhannn !

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Lun 24 Sep - 10:07

-La plus belle vient d'arriver ! Je peux donc dès maintenant fermer la porte de cette salle pour pouvoir passer ma soirée avec toi !

Le clin d'eil lancé me fit sourire. Ce petit jeu m'ausait beaucoup, il est vrai. C'était étrange car cela faisait longtemps que je n'étais pas restée aussi proche d'un homme sans avoir couché avec lui. Je n'ai pas dit qu'on avait pas tenté, mais les dernières tentaives avaient été interrompues par un type louche qui sent le moisi et le chien mouillé et un prof de science qui nous avait surpris dans une salle de cours. Je m'étais même demandé s'il n'allait pas exploser vu comment il était devenu rouge en voyant le pantalon du jeune homme aux chevilles.Je pris la coupe de champagne qu'on me tendait.

-Cette robe te va particulièrement bien ! Comment fais-tu pour être aussi belle ?

Cette fois, je dû cependant me forcer pour garder mon sourire. Aussi loin que remonte mes souvenirs, je ne me rappelle pas que Nash m'ai fait le moindre compliment. Je lâchais un discret soupir, les yeux dans le vague.

- Simplement car tu complimente tout être vivant féminin dans un rayon de cinquante mètres autour de toi.

Je pris une gorgée du liquide pétillant et essaya de chasser l'elfe de mes pensées. Je me collais contre Val et ouvrit un bouton de sa chemise pour glisser ma man gauche entre le tissu et son torse pour la poser contre la peau nue. Le contact était chgaud avec ma main trop froide. Je plongeais un instant dans son regard. La couleur de ses yeux lui donnait un petit aspect spectral.

- Je pourrais rester dormir là après la soirée ? Je risque surement de ne plus pouvoir rentrouver le chemin de ma chambre. La dernière fois, je me suis réveillée sous une table de la cantine, murmurais-je.

Sans attendre sa réponse, je me mis sur la pointe des pieds pour poser mes lèvres contre les siennes comme il n'avait pas la tête baissée. Je glissais ma langue dans sa bouche pour l'entrainer dans un baiser langoureux. Si un groupe de personne n'était pas entré peu de temps après, j'aurais pû aller plus loin. Je me decollai donc de lui avec frustation et prit soin de vider mon verre. Nous étions dans un coin, il me bouchait donc la vue et me cachait aux yeux des invités. C'est pour cela que je ne vis pas mon petit ami entrer ni ne l'entendit à cause du brouhaha des conversations. Je regardais la flute vide avec un air pensif.

- Tu n'aurais rien de plus fort ?

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Lun 24 Sep - 18:57


Valerian observait la jeune femme, souriait, la détaillait en détail, il ne pouvait s'empêcher de la contempler. Elle lui faisait tellement envie que cela en devenait presque maladive, tous ses muscles criaient de désespoir de ne pas pouvoir la toucher, l'embrasser, la déshabiller, dévoiler son coeur à ses yeux. Il avait mainte fois essayer mais ils avaient toujours été arrêtés par des imprévus mais cela avait permit aux deux jeunes gens à apprendre à se connaître et de ne pas s'oublier après une nuit torride à souhait. Mais maintenant, le garçon ne rêvait que de cela, il n'était pas amoureux de la jeune femme, loin de là, il la convoitait juste, c'était parfaitement physique. Les deux compères étaient fait pour s'entendre à ce niveau là et aucuns des deux ne s'en cachaient.

Valerian remarque que la jeune femme souriait également, signe qu'ils allaient passer une bonne soirée comme il l'espérait. Ses yeux s'attarda une nouvelle fois sur la silhouette que moulait la robe en cuire, il n'y avait pas de mot pour décrire ce qu'il voyait et la jeune femme, habitué à ses phrases de dragues minables n'attendit pas longtemps avant de lui répondre.

- Simplement car tu complimente tout être vivant féminin dans un rayon de cinquante mètres autour de toi.

-Les femmes sont les plus belles créatures du monde et la Reine de celle-ci se tient devant moi pour mon plus grand bonheur.

Meme si les phrases de dragues de Valerian étaient vieilles comme le monde, elles marchaient toujours et c'est ainsi qu'il arrivait toujours à finir avec des jeunes filles dans son lit. Le jeune homme but un peu de champagne quand Orihime se déplaça dans la pièce et vint à se coller à lui, elle ouvrit le premier bouton de sa chemise afin de déposer sa main sur la torse du garçon. Le contact de sa main froide sur le torse de Valerian lui donna des frissons de plaisir et avant qu'il ne puisse répondre à la question que venait de lui murmurer à l'oreille de l'homme, la sublime femme s'était mis sur la pointe de ses pieds afin de l'embrasser. Le contact des lèvres fut électrique pour le jeune homme qui répondit langoureusement à l'attente de la jeune fille. Malheureusement, c'est à ce moment là que les invités décidèrent d'arriver et ils durent se décoller. La jeune femme lui demanda alors s'il n'avait pas d'alcool plus fort, il lui répondit alors en lui faisant un clin d'oeil.

-Tu peux rester dormir, mon lit t'ai grand ouvert et n'oublie pas qu'il est ouvert tous les jours pour toi. Je vais saluer les invités puis je reviens avec de l'alcool plus fort. Ce n'était juste qu'un apéritif, tu veux m'accompagner chercher les bouteilles ? Elles se trouvent dans ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Vhan
Gribouillis
Gribouillis
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 23
Localisation : Dans ma tête et c'est pas facile d'en sortir

Feuille de personnage
âge (classe): 17-1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Mar 25 Sep - 19:55

Je me tâtais. Je n'avais pas particulièrement envie d'aller à cette fête. Je n'aimais pas trop la foule et encore moins l'alcool. Mais Nash voulais tellement y aller que je n'avais pas pu lui résister. Ses yeux avaient le pouvoir de me faire plier à sa volonté. C'était assez frustrant quelques fois...
Valerian. Je ne savais pas grand chose de lui à part qu'il jouissait d'une grande popularité auprès de la gente féminine. Sûrement qu'Ori la dévergondée lui tournait après. Je me mis à réfléchir à comment me vêtir. Bien que je n'eusses pas la moindre envie d'y aller, je devais me montrer digne de Nash. Je pris mon carnet à dessins et invoqua une élégante chemise noire bordée d'argent ainsi qu'un pantalon également noir et argenté. Bien que le noir n'était pas vraiment conseillé tant il me rendait sombre. Mais qu'importait, au moins personne ne viendrait m'embêter. Il était encore trop tôt pour me rendre à la chambre de Valerian. Je mis ce temps à profit afin de dormir un peu. La soirée s'annonçait longue aux dire des habitués de ces soirées.

Mon réveil sonna, m'intimant de me lever et de me vêtir. Un important groupe d'élèves se massait dans un couloir. Je supposa que j'étais arrivé à destination. L'alcool coulait à profusion, m'emplissant les narines d'une désagréable odeur. Mon déguisement faisait son effet, me camouflant dans l'ombre. Malgré cela, Nash m'aperçut à travers la foule et beugla fort mon nom, attirant par la même occasion le regard courroucé des jeunes filles en chaleur agglutinées à lui comme des vautours. Je l'invita à me rejoindre, ce qu'il s'empressa de faire.

-Te voilà. Tu viens juste à temps pour voir un métamorphe-chat vomir un mélange d'alcool et de poils. Mais sinon, ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Mer 26 Sep - 17:38

-Te voilà. Tu viens juste à temps pour voir un métamorphe-chat vomir un mélange d'alcool et de poils. Mais sinon, ça va ?

Je ris. J’aimais bien être en sa compagnie. Il est si distingué, beau, intelligent…bref, il est parfait ! Et je l’aime ! Oui, de tout mon cœur ! Je lui lançai un sourire avant de l’embrasser tendrement. Qu’il est bon d’être avec lui. La bande fille autour de moi quelques minutes plus tot rodaient menaçant de m’attaquer telle une gazelle.

- Viens danser !

Je le tirai vars la piste de danse. Ma tunique presque comme un kimono me permettait de danser en toute quiétude. Mes cheveux s’agitait autour de moi quand j’aperçu une crinière rouge dans mon angle mort. Orihime ! Avec…une espèce de bellâtre ! Je les vis très proche, trop proche, la main d’Orihime sous la chemise du garçon et lui, tripotant sans gêne ses fesses rebondies. Je ne sais pas comment je dois réagir. Je fis signe à mon partenaire pour lui montrer la scène se jouant devant nous. Je lui pris la main et la serra pour me donner du courage. Je me dirigeai à grand pas vers eux. Je m’arrêtai à leur hauteur jaugeant Orihime et le garçon.

- Tu te le tapes ? demandai-je froidement. Si c’est le cas c’est fini entre nous.

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Mer 26 Sep - 18:04

-Tu peux rester dormir, mon lit t'ai grand ouvert et n'oublie pas qu'il est ouvert tous les jours pour toi. Je vais saluer les invités puis je reviens avec de l'alcool plus fort. Ce n'était juste qu'un apéritif, tu veux m'accompagner chercher les bouteilles ? Elles se trouvent dans ma chambre.

J'allais ouvrir la bouche pour lui répondre quand une silhouette familière se dressa à ma droite. C'était Nash et on ne pouvait pas dire qu'il avait l'air très content. Si un regard pouvait tuer, j'aurais surement été foudroyée sur place. Mais je soutenais son regard furieux.

- Tu te le tapes ? Si c’est le cas c’est fini entre nous.

J'aurais dû me rouler par terre de rage, me jeter à son cou en pleurant et en lui demandant pardon, lui mettre une droite. Mais je ne fis rien de tout ça. Je pris simplement un masque d'impassibilité glaciale qu'on n'avait pas vu chez moi depuis longtemps. Je croisais lentement les bras et baissais les yeux sur les mains de l'elfe et de Vhan qui étaient liées avant de remonter le regard sur le visage de l'elfe en haussant un sourcil.

- Et tu oses venir me dire ça de cette façon ?

Ma voix n'étais pas froide, elle ne tremblait pas sous la colère. Elle était juste dénuée d'émotions, comme lorsque s'abat le marteau du juge pour mettre à exécution la sentence du condamné. Pour tout dire, je ne me reconnaissais pas moi-même mais même si j'étais surprise, je n'en montrais rien. Je baissais la tête et ferma les yeux en lâchant un soupir.

- Écoute Nash, je t'aime mais je ne veux pas perdre mon temps avec quelqu'un qui n'est avec moi seulement par pitié. Je n'ai d'ailleurs aucunement besoin de ça. Cela va maintenant faire quatre mois que tu ne me touche plus sous prétexte que tu veux jouer à un stupide jeu de société. Je ne suis pas idiote.

Je m'avançais jusqu’à être à quelques centimètres du grade S.

- Et je vois parfaitement à présent pourquoi tu ne voulais pas que je vienne...Je sais aussi que tu est furieux simplement parce que ta dignité vient d'en prendre un coup parce que je flirte avec d'autre. Et arrête de me dire des mots que tu ne pense pas un seul instant !

Mes yeux brillaient et ma main droite tremblait légèrement. Mais c'était tout.

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Mer 26 Sep - 18:18

- Et tu oses venir me dire ça de cette façon ? Écoute Nash, je t'aime mais je ne veux pas perdre mon temps avec quelqu'un qui n'est avec moi seulement par pitié. Je n'ai d'ailleurs aucunement besoin de ça. Cela va maintenant faire quatre mois que tu ne me touche plus sous prétexte que tu veux jouer à un stupide jeu de société. Je ne suis pas idiote.

Je la fixai sans un mot ne sachant que faire et que dire. Qu’elle finisse son discours, la répartit n’en sera que plus sanglante. Mais une chose me troubla…Pourquoi cette allusion à ce stupide jeu ? C’est elle qui veux y jouer pas moi ! Elle s’avança plus près de moi me demandant si elle allait m’embrasser.

- Et je vois parfaitement à présent pourquoi tu ne voulais pas que je vienne...Je sais aussi que tu es furieux simplement parce que ta dignité vient d'en prendre un coup parce que je flirte avec d'autre. Et arrête de me dire des mots que tu ne penses pas un seul instant !

Je continuais de la fixer froidement. Le couperet allait s’abattre. Je souris. Un sourire faux et séducteur. Un sourire de démon.

- Un, je t’aime aussi. Je t’aime plus que tout. Bien que j’aime aussi Vhan à la folie. Deux, ce n’est pas de la pitié. Trois, c’est toi qui veux jouer à ce jeu dont je me souviens pas le nom…moi je ne comprends pas les règles et j’ai essayé de te toucher des dizaines de fois mais j’allais soit disant renverser les pions. Quatre, c’est vrai que tu n’es pas idiote. Cinq, je voulais que tu viennes et est posé une invitation que l’on m’a donné dans ta chambre. Six, oui je suis furieux de te voir draguer un gueux pareil qui ne te mérite pas et doit se taper des filles tous les jours. Sept, je ne les pense mais toi non plus.

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vhan
Gribouillis
Gribouillis
avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 23
Localisation : Dans ma tête et c'est pas facile d'en sortir

Feuille de personnage
âge (classe): 17-1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Mer 26 Sep - 20:28

Et voilà. Il m'avait embrassé, on avait commencer à danser -soit disant passant je danse comme un canard boiteux- et on s'amusait bien. Maudite soit sa vue perçante ! Il me montra Orihime et Valerian. Je me félicita d'avoir vu juste mais en cet instant, j'aurais n'importe quoi pour avoir tort. Un nuage approchait. Un nuage lourd, dense et remplie d'une énergie destructrice. Non sans réticence, je lui suivis jusqu'à la zone d'affrontement. Je me faisait aussi discret que possible, jugeant préférable d'adopter un profil "spectateur" que "tribu pour un sacrifice".
On pouvait sentir l'air se charger en électricité au fil de la conversation. Je savais que Nash nous aimait tout les deux. J'avais eu un peu de mal à le concevoir au début mais je m'y étais habitué. Simplement, je n'y faisait pas attention. Je n'aimais pas Ori autant qu'elle ne m'aimait pas. Par contre je ne voulais en aucun cas être là lorsqu'ils allaient se parler. C'était raté. Et la soirée allait très mal se finir.
Je poussa une profonde inspiration.

-Nash, je pense que nous devrions y aller. La soirée ne fait que débuter et tu ne voudrais pas la gâcher en détruisant les efforts de Valerian ? N'est-ce pas ?

Je regarda finalement Valerian.

-Ha oui, très belle fête au fait.

-C'était purement hypocrite et ça sonnait faux mais je ne voulais pas empirer la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Jeu 27 Sep - 18:51


Les différentes actions s'étaient passées très vite. En premier lieu, le seul Elfe de l'école et le seul Rang S faisait parti des personnes venant de rentrer dans la chambre du Guérriseur, sans compter qu'il était le petit ami de la fille qui était le centre de ses désirs à ce moment précis. L'Elfe ne mit pas longtemps à rejoindre Orihime et sa conquête d'un soir accompagné d'une personne qui n'était d'autre que Vhan. Le garçon s'attarda quelques secondes sur les deux hommes qui se tenaient la main, avant de se poser quelques questions. Il savait que l'Elfe et la voluptueuse femme sortaient ensemble alors pourquoi diable se donnait-il la main ? Un combat épique commença alors, un combat de menace et d'injures en tout genre. Valerian ne disait rien pour une fois, préférant formuler les réponses dans sa tape.

-Tu te le tapes ? Si c’est le cas c’est fini entre nous.

« Jaloux ? Je sais que je suis beau mais tu ne m'intéresses pas, du moins pour l'instant.»

-Et tu oses venir me dire ça de cette façon ? Écoute Nash, je t'aime mais je ne veux pas perdre mon temps avec quelqu'un qui n'est avec moi seulement par pitié. Je n'ai d'ailleurs aucunement besoin de ça. Cela va maintenant faire quatre mois que tu ne me touche plus sous prétexte que tu veux jouer à un stupide jeu de société. Je ne suis pas idiote.Et je vois parfaitement à présent pourquoi tu ne voulais pas que je vienne...Je sais aussi que tu est furieux simplement parce que ta dignité vient d'en prendre un coup parce que je flirte avec d'autre. Et arrête de me dire des mots que tu ne pense pas un seul instant !

« Bien envoyé Ori ! Un jeu de société ? Quel jeu ? »

Valerian sentit dans le ton de la jeune fille qu'elle en avait marre, marre de l'attendre, marre de le voir la tromper jour après jour avec un gars qu'elle détestait sûrement pour cela et par dessus tout, lui la trompait mais l'inverse n'était pas possible, cela était dénué de sens. Pour ne pas avoir de problème, Valerian avait trouvé une façon radicale, ne se mettre en couple avec personne et profiter de la vie chaque jours, surtout le soir accompagné par de charmante jeune fille, seule ou à plusieurs. Chaque expérience devait être tentée. Valerian regarda un peu plus l'Elfe qui s'apprêtait à répondre aux dires de la jeune fille.

-Un, je t’aime aussi. Je t’aime plus que tout. Bien que j’aime aussi Vhan à la folie. Deux, ce n’est pas de la pitié. Trois, c’est toi qui veux jouer à ce jeu dont je me souviens pas le nom…moi je ne comprends pas les règles et j’ai essayé de te toucher des dizaines de fois mais j’allais soit disant renverser les pions. Quatre, c’est vrai que tu n’es pas idiote. Cinq, je voulais que tu viennes et est posé une invitation que l’on m’a donné dans ta chambre. Six, oui je suis furieux de te voir draguer un gueux pareil qui ne te mérite pas et doit se taper des filles tous les jours. Sept, je ne les pense mais toi non plus.

« Mais préfères-tu Vhan à Orihime ? Si la réponse est oui, tu fais une grande erreur que de rester avec Ori, tu ne vas que l'a blesser mais si tu le fais, je serai là pour l'accueillir et tu ne devras pas râler. ATTENDEZ ! Il a dit un GUEUX ?! Je ne la mérite PAS ?! C'est plutôt toi qui ne l'a mérite pas abruti d'Elfe ignorant de la réalité !»

Valerian voulut intervenir, protester devant le Rang S mais Vhan fut plus rapide que tout le monde et incita les personnes présentes à se calmer. Il demanda à l'Elfe de s'en aller, s'en doute dans le but de se trouver seul dans une chambre et pour ne pas être dérangé avant de dire que le Guérisseur avait fait des efforts pour préparer la fête et Vhan n'avait pas tord. Ce dernier s'était alors tourné vers lui pour lui dire qu'elle était bien mais le ton ironique emprunté par le jeune homme ne fit pas plaisir à la conquête d'Orihime qui réussit à dire sur un ton calme.

-Vous devriez y aller avant que tout cela ne dégénère. Même si vous attendez sûrement cela pour aller vous mettre tous les deux dans un coin. En attendant, nous avons rien fait de mal que de parler et ta jalousie maladive te tuera. Va plutôt embrasser ton petit copain et laisse la respirer.

Quant il eut fini sa petite tirade, il attrapa la jeune femme par les hanches avant de l'embrasser langoureusement...Et si l'alcool était déjà monté au cerveau du beau et magnifique jeune homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Jeu 27 Sep - 19:22

-Nash, je pense que nous devrions y aller. La soirée ne fait que débuter et tu ne voudrais pas la gâcher en détruisant les efforts de Valerian ? N'est-ce pas ?

Que la situation est compliquée. Entre ma Ori d’amour que j’aime plus que tout qui est avec ce gueux et mon Vhanou chéri que j’aime plus que tout qui essaye de partir, je suis bien mal loti. Son visage était vraiment beau. Comme une œuvre d’art. Celui de Vhan, bien sûr, pas le gueux ! J’aurais voulu me prendre entre mes mains et l’embrasser sensuellement, sentir sa langue contre la mienne et tien, pourquoi pas lui faire l’amour aussi ! C’est un programme qui me plait ça ! Mais revenons à nos moutons ! Non ce n’est pas d’Ori dont je parle ! Mon bel amant se tourna vers Valerian et le complimenta sur la fête. Tu parles…Je le connais mon Vhanou d’amour que j’aime plus que tout au monde, il s’ennuie ferme !

-Vous devriez y aller avant que tout cela ne dégénère. Même si vous attendez sûrement cela pour aller vous mettre tous les deux dans un coin. En attendant, nous avons rien fait de mal que de parler et ta jalousie maladive te tuera. Va plutôt embrasser ton petit copain et laisse la respirer.

Quuoi ? Je rêve ou viens de poser ses lèvres sur celle de ma copine. Je vis rouge. On ne touche pas à Orihime, ni à Vhan. Je sortit par instinct ma carte feu. Mon corps s’entoura d’une aura aussi bien meurtrière que puissante. Je levai la carte en l’air d’un geste théâtral. Je n’en avais pas besoin habituellement pour dégommer de pauvres grade B mais lui m’énervais à un point jamais atteint. Mes yeux virèrent au rouge me conférant encore plus de pouvoir.

- Elémentaliste de feu, feu du dragon…

Une énorme boule de feu lui fonça dessus brûlant tous ses vêtements malheureusement à cause de ma puissance il ne fut pas le seul à se retrouver nu mais aussi la jolie rouge. Je crois que j’ai fais un bêtise. Je m’approchai de l’homme nu et posa ma main sur sa joue et délogea une des jolies émeraudes. Ma compensation pour m’avoir fait utiliser mes pouvoirs.

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Jeu 27 Sep - 19:38

Je plissais les yeux. Je connaissais ce sourire vil.

- Un, je t’aime aussi. Je t’aime plus que tout. Bien que j’aime aussi Vhan à la folie. Deux, ce n’est pas de la pitié. Trois, c’est toi qui veux jouer à ce jeu dont je me souviens pas le nom…moi je ne comprends pas les règles et j’ai essayé de te toucher des dizaines de fois mais j’allais soit disant renverser les pions. Quatre, c’est vrai que tu n’es pas idiote. Cinq, je voulais que tu viennes et est posé une invitation que l’on m’a donné dans ta chambre. Six, oui je suis furieux de te voir draguer un gueux pareil qui ne te mérite pas et doit se taper des filles tous les jours. Sept, je ne les pense mais toi non plus.

Extérieurement, je ne réagis pas. Intérieurement, un des fusibles de mon cerveau sauta, un peu comme dans les dessins animés, avec un "Shtonk".

- Nash, je pense que nous devrions y aller. La soirée ne fait que débuter et tu ne voudrais pas la gâcher en détruisant les efforts de Valerian ? N'est-ce pas ?

Je tournais la tête vers le pseudo artiste à l'origine de tous les conflits. Ce que j'aimerais entendre le craquement de sa colonne vertébrale, le bruit que font ses os alors qu'ils sont violemment broyés, la chaleur de son sang qui gicle, la puanteur de son corps en décomposition. Oulà, mais c'est que je commence à m'emporter, moi. Il faut que je sois patiente afin d'arriver à mes fins.

-Vous devriez y aller avant que tout cela ne dégénère. Même si vous attendez sûrement cela pour aller vous mettre tous les deux dans un coin. En attendant, nous avons rien fait de mal que de parler et ta jalousie maladive te tuera. Va plutôt embrasser ton petit copain et laisse la respirer.

La seconde d'après, les lèvres de Valérian était contre les miennes. Je n'eus pas le temps de faire quoi que ce soit car une vague de chaleur m'entoura avant que je ne sente un courant d'air à un endroit où normalement je ne devrais pas en sentir. Heureusement que les invités étaient déjà souls...Je tiquai légèrement avant de me vêtir d'une armure sortie dont ne sait où, qui cachait ma nudité. Et oui, avoir été un petit cobaye de laboratoire, ça a du bon, parfois. Ben oui, lors de ma petite virée dans l'organisation, le docteur Mallory a bidouillé un peu mon corps et mes pouvoirs. Ce qui fait que je peux manier un alliage spécial qui recouvre mes os, léger pour que ça ne change pas mon poids et surtout, plus solide que le métal des fusées. Je regardais l'elfe d'une telle manière qu'on aurait cru que j’allais l'étriper vivant.

Je ne fis que me pincer l'arrête du nez. Un grade B, ivre mort, qui passait par là, fit la plus grosse erreur de sa vie. Il posa sa main sur mon épaule et souffla son haleine alcoolisée dans ma figure. Les derniers fusible qui retenait la crise, sautèrent ensemble. J'avais durcit les os de ma main droite puis d'un moment vif, avait mit un uppercut à l'homme. Je sentit les os se broyer sous mes phalanges. Sa tête traversa le plafond et il resta pendu là, le reste du corps pendant dans la pièce que nous occupions. Heureusement, personne n'avait rien vu, étant trop occupés à s'amuser.

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Jeu 27 Sep - 20:14


Valerian était passé des lèvres douces d'Orihime à une froideur directe, il semblerait que l'Elfe ne rigole pas avec la jeune fille et le garçon perdu tous ses vêtements dans la boule de flamme qui l'avait traversé. Il fallait avouer que les pouvoirs d'un Rang S était surprenant mais avant qu'il ne puisse revenir à ses esprits, l'Elfe lui avait prit une de ses émeraudes. Directement, une flamme envahit le coeur du garçon, s'était la seule chose qu'on ne pouvait pas toucher sur lui, c'était comme une partie de son être, la partie ultime.Personne ne pouvait y toucher et encore moins les prendre, le garçon allait regretter pour le geste qu'il venait de faire. En une seconde il se retrouva dans sa chambre, il prit des vêtements qui traînaient avant de revenir avec ses deux épées et son arc accroché derrière son dos. Il avait d'abord soigné ses plaies en une minute avant de mettre sa protection contre le feu. Le beau jeune homme savait qu'il était un Rang B et lui un Rang S, mais la peur ne faisait pas parti du jeune homme, tel un oiseau son arc glissa entre ses mains et il tira trois flèches en trois secondes. On appelait le garçon "oeil de faucon', il ne ratait jamais sa cible pour le plus grand plaisir de l'homme aux cheveux verts. Ses flèches propulsèrent le Rang S jusqu'au fond de la salle, accrochant l'homme à un mur. Les différents invités regardèrent alors l'action qui était en train de se dérouler devant leurs yeux. L'archer arriva à la hauteur du garçon avant de lui ajouter un sourire satisfait et de reprendre l'émeraude que l'Elfe tenait toujours dans ses mains. Avant que ce dernier ne puisse se libérer, il recolla l'émeraude et souffla dans l'oreille du garçon.

-Humilie-moi, Frappe-moi, Déshabille-moi, fais tout ce que tu veux mais Ori ne t'appartient plus. Fais toi une raison, elle serait bien mieux sans toi. Laisse faire ceux qui pourront vraiment la combler.

Satisfait, il savait que ses flèches ne tiendraient pas l'Elfe encore longtemps, il appela donc des niveaux C et D pour faire un peu le ménage dans le but de reprendre la petite vie dans un calme plus grand que celui qui venait de commencer. Il arriva ensuite à la hauteur d'Orihime qui avait fait valser un garçon dans le plafond, regardant la jeune fille il lui fit un clin d'oeil avant de lui dire.

-Avant que je ne me fasse tuer par ton petit copain, je pourrai avoir un baiser d'adieu ? Ainsi j'aurai comme dernière image la tienne et pas celle de ce jaloux qui se tape un garçon alors qu'il sort avec la plus belle femme du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 30 Sep - 15:35

Je sentais mes vêtements tirer aux articulations. Deux flèches me gardaient suspendu en l’air comme une cible de tir à l’arc et pour le coup, l’exemple me semblait vraiment très bien choisi. Les autres s’étaient tus. C’est sûr qu’une espèce de minable B tirant sur moi, un des élèves, voir l’élève le plus puissant de l’école ce n’était pas courant. Len gens en me voyant préfèrent raser les murs pour pas que je les touche. En soit sa façon d’agir m’étonnais. Un, il draguait ma petite amie, et eux m’agressait. Sans même sortir une carte je m’enflammai, détruisant les flèches. Mes vêtements n’eux rien. Je me recoiffais rapidement et une foule de fille s’agitèrent. Je jetai un regard amusé à Vhan. C’est dingue comme ces filles sont laides à côté de lui. Même Orihime est moche face à lui et de loin. Je m’approchai. Ce Valérian devait croire sa dernière heure arrivée. Je le plaqua contre un mur brutalement et glissai mes lèvres près de son oreille.

- Dit lui que je la laisse choisir…Si elle te veux toi je la laisserai faire, si elle me veux toi, tu devras la laisser faire mais si elle nous veut nous deux…dit lui juste que j’ai suffisamment de charme et de popularité pour en avoir une autre sans problème.

Je m’éloignais de lui un sourire purement diabolique aux lèvres et mes yeux devenus rouge sang. Je me retournai et rejoignit Vhan, toujours très classe. J’inclinai le torse et lui pris la main.

- M’accordez-vous cette danse Monsieur ?

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 30 Sep - 18:05

-Avant que je ne me fasse tuer par ton petit copain, je pourrai avoir un baiser d'adieu ? Ainsi j'aurai comme dernière image la tienne et pas celle de ce jaloux qui se tape un garçon alors qu'il sort avec la plus belle femme du monde.

Je regardais la personne qui venait deparler avec un air perdu. J'avais l'impression que les images que je voyais, tournaient autour de moi. Je me tint au mur pour ne pas m’effondrer par terre. Serait- ce à cause de l'alcool ?
Ou...d'autre chose ? Le sang battait à mes tempes comme si j'avais couru un marathon. Je pris le visage de Valérien entre mes mains et m'approchai de lui jusqu'à ce que nos lèvres ne fussent plus qu'a un souffle. Je sentait son haleine chaude souffler sur mes lèvres. Je fermais à demi les yeux et entrouvris la bouche. Une seconde après, résignée, je laissai tomber mes bras le long de mon corps et m'éloignais,

- Je suis désolée, mais je ne suis pas vraiment d'humeur.

J’hésitais à m’enfuir en courant comme dans les séries à l'eau de rose, Finalement j'optai pour la fenêtre que j'ouvris. Je passais mes deux jambes dans le vide avant de retirer mes chaussures pour ne pas me blesser à l'atterrissage. Je me laisser enfin glisser dans le vide. La chute dura peu de temps. Déjà, je me réceptionnai sur mes pieds en créant -de nouveau- un cratère dans le sol car j'avais solidifier mes os. Cela n'empêcha pas la vibration de l'impact de me secouer.

Je marchais dans l'herbe illuminée par les reflets de la lune. Je ne savais pas ce que je voulais. J'aimais profondément l'elfe mais il me blessait souvent. Le guérisseur me faisait des compliments auxquels je n'ai jamais eu droit avec mon petit ami. Mais ce n'était pas la même chose, je n'étais pas amoureuse de lui, c'était juste...Physique.

Sans y penser, je me suis retrouvée devant l'arbre de Nash. Je posais ma main sur son tronc. Il était froid. Mais peut être était-ce parce que la température n'était pas très haute ? Je pourrais m'éloigner à tout jamais de cette école et de tout mes problèmes ainsi. Le corps mutilé de Nash me vint brusquement à l'esprit en faisant le lien avec l'Organisation et un violent haut-le-cœur me secoua.

Je crispai ma main et c'est alors que je sentis quelque chose de collant sur mes doigts, Je levai la paume de ma main à hauteur de mes yeux, C'était la sève de l'arbre. Elle était d'une étrange couleur rougeâtre sous la lune...



Je ne me trouvais plus dans les jardins de l'école. J'étais dans une pièce sombre. Un liquide poisseux me couvrait. Je n'ai même pas eu besoin de baisser les yeux. Du sang. Je ressentais une espèce d'excitation malsaine et en même temps, j'éprouvais de la peur qui s'était nichée au fond de mon âme. Il y avait une porte devant moi. Je la poussai doucement. Elle grinça. La pièce suivante était éclairée par un feu de cheminée. L'odeur métallique du sang et du corps en décomposition me prit à la gorge. Ce qui me semblait être une enfant se tourna vers moi. Il y avait deux corps sanguinolents à ses pieds. En baissant les yeux, je croisai son regard. Bizarrement, elle me rappelai quelqu'un mais je ne voulais pas y penser. Un sourire démoniaque s'inscrit alors sur la face angélique.

- Vois, personne ne t'aime et ne t'aimeras jamais. Tu es condamnée.


Son timbre avait quelque chose de lugubre. Elle hurla alors et je me bouchais les oreilles pour ne plus entendre ce son. Malheureusement, c'était comme s'il était imprimé dans ma tête. J'ouvris brusquement les yeux pour me rendre compte que c'était mon propre cri que j'entendais et que le décor était de nouveau le parc. J'étais accroupie et malgré mon corps brulant de fièvre, je grelottais. Je serrai mes genoux de mes bras et me roula en boule. Je n'arrêtais pas de murmurer le prénom de l'elfe aux cheveux violets. Je voulais qu'il soit près de moi, qu'il me réconforte, me sert dans ses bras...

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 30 Sep - 21:48


Valerian n’eut pas beaucoup d’instant de repos. Quand il demanda à la jeune femme de l’embrasser, il eut l’impression qu’elle allait le faire, ses lèvres étaient si proches et il sentait même son odeur s’engouffrer dans sa bouche mais avant qu’elle ne pose ses lèvres sur les siennes, la jeune femme s’était décollée en s’excusant. Et avant que Valerian ne puisse l’arrêter, la jeune femme avait disparu par la fenêtre et l’Elfe s’était dégagé des flèches envoyées quelques instants plus tôt par le Guérisseur. Quand le Rang S avait brûlé les flèches du rang B, une immense chaleur avait parcouru l’homme aux cheveux verts comme-ci on avait brûlé une partie de son être mais il ne put suivre tout de suite la jeune fille puisque l’Elfe revenait à la charge et plaqua l’organisateur de la fête contre un mur avant de lui souffler à l’oreille quelques mots.

- Dit lui que je la laisse choisir…Si elle te veux toi je la laisserai faire, si elle me veut toi, tu devras la laisser faire mais si elle nous veut nous deux…dit lui juste que j’ai suffisamment de charme et de popularité pour en avoir une autre sans problème.

L’Elfe s’était alors décollé sans demandé son reste et avait regardé Vhan avant de lui proposer une danse. Valerian n’avait pas perdu une seconde d’attendre la réponse pour sortir en courant de la pièce à la recherche d’Orihime qui venait de s’enfuir. Son pouvoir de Guérisseur lui permettait de passer à travers des murs et il arriva sans mal juste en dessous de sa fenêtre du troisième étage. Sachant que s’il l’appelait, elle ne répondrait pas, elle décida de faire cela aux traces que l’on pouvait voir par terre même après la pénombre de la nuit. De plus, le parfum de la jeune femme flottait encore dans l’air, signe qu’elle ne devait pas être loin. Il la trouva alors devant un grand arbre, elle était agenouillée par terre, en boule, tel un enfant, elle avait l’air de tellement souffrir pour un homme qui était à l’instant même en train de danser avec un autre, l’homme qui venait de l’abandonner alors qu’il disait qu’il l’aimait. Qu’est-ce l’amour ? Le plus important était les gestes données et reçues, alors pourquoi n’aimer qu’une personne ? Pourquoi souffrir ainsi ? Tout cela ne rimait à rien, strictement à rien mais pourtant, le jeune homme s’approcha doucement de la jeune femme, enleva sa veste et la posa sur la jeune fille avant de la prendre dans ses bras. Il entendit ses appels de détresse qui ne s’adressait pas à lui mais il resterait là pour l’aider, il n’était rien pour elle, elle n’était rien pour lui mais Valerian voulait devenir son confident, son aide, elle devait comprendre qu’elle n’était pas seule au monde et que l’Elfe ne la méritait tout simplement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Sam 6 Oct - 14:23

Je dansai avec Vhan de manière classe et altière. Je l'aimait ça j'en était sûr mais plus que Orihime ? Je ne le savait pas. C'était deux personne totalement différente. L'un joyeux, drôle, enthousiaste et vraiment génial au lit ! Détail à ne surtout pas oublier ! Et elle, à la fois fragile et belle, gentille et agressive. Une personnalité complexe que je ne pouvais saisir. Elle ne semblait pas vouloir revenir. Hum...Elle avait du choisir le moche. Quelque chose se brisa en moi. Mon cœur ? Le folle espoir qu'elle puisse me préférer ? Aucune idée...Je continuai d'être près de mon prince me callant doucement contre son corps. Tout m'attirait chez lui et mon corps le montrai à l'instant un peu trop. Je lui sourit. Puis une douleur m’envahis. Faible au début, je pensa à un simple mal de ventre ...ça va me gâcher ma partie de jambes en l'air avec lui...Pas cool...La douleur grandit. Je tenta de l'ignorer. Un flash m'aveugla mais personne n'avait d'appareil photo. Puis un autre accompagner d'une image puis d'autre. La douleur ne cessa que de croître, me tuant petit à petit. Mes yeux devinrent rouge et mes cheveux d'une blancheur éclatante, mon autre nature. Cette nature maudite. Je me pliai en deux et tombait au sol. Un flash me montra mon arbre, du sang coulant le long de son tronc SON sang. Je fit fit de la douleur et me leva. Une fenêtre...Vite. Je réussis a atteindre la plus proche et me laissait tomber. Je me rattrapai souplement grâce à mes dons elfique sans lesquels je serai certainement mort. Je toussai et crachai du sang. Plus je m'approchai de l'arbre plus la douleur devenait grande. Devant se trouvai deux être. L'une aux cheveux rouge et l'autre aux cheveux vert. Un rubis et une émeraude...Je m'approchai. Orihime semblait mal mais je l'ignorai. Mon arbre...Quelque chose n'allai pas...Et ça avait sûrement à voir avec Orihime. Je posai ma main sur le tronc. Ma douleur s’apaisa mais je me sentis comme vidé, vidé de tout mes souvenir heureux et de ma joie. Je me laissai tomber aux sol et tendis les bras pour prendre la jeune fille déjà dans les bras d'un autre. Puis le silence se fit et le noir aussi.

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 7 Oct - 17:04

J'avais l'étrange sensation que le monde autour de moi était comme un rêve. Je n'entendais que le bruit incessant des criquets et une musique étouffée, puis des bruits de pas, écrasant l'herbe et un tissu qui se froisse. Je sentais une présence près de moi, mais je ne bougeais pas, gardant les yeux fermés. Si ç'avait été un ennemi, il aurait pût me tuer vite et facilement, mais je m'en fichais. Je sentis quelque chose se poser sur mes épaules, puis une chaleur humaine. Je n'ouvris toujours pas les yeux mais je me serrait un peu plus contre l'homme. Ce n'était pas celui que j'attendais, mais tant pis. Il avait un parfum sucré avec une légère touche de désinfectant. J'ouvris légèrement les yeux pour croiser un regard rose avant de les refermer. Je ne m'attendais pas à ce qu'il me suive. Sa gentillesse me réconfortait un peu. Je levai mon visage vers le sien et toucha sa main qui me semblait brulantes.

- Merci, Valérian...

Soudain, quelques chose m’enveloppa de ses bras. Une odeur de charogne me piqua les yeux. La masse à présent inerte, me tomba dessus et, à cause de ma position peu stable, déséquilibrée, je tombais en arrière, entrainant Val dans ma chute. La créature m'étouffais, étant tombée sur mon visage. Je suffoquai mais me débattais faiblement. Enfin, la masse tomba de coté. Je toussai, me relevant. Je pris appui sur le tronc de l'arbre le plus proche, secouée de haut-le-cœur. Je sentais encore cette odeur abominable et étais à deux doigts de tourner de l’œil.

Une fois mon malaise passé, je me dirigeai vers la chose étalé dans l'herbe. Comme elle était sur le ventre, je la retournais avec mon pied. Mon cœur s'arrêta et je devins livide. Je ne connaissais que trop bien cette face blafarde éclairée par la lune et encadrée de cheveux blancs Je m’agenouillais près de lui et lui souleva doucement et avec tendresse la tête et le haut de ses épaules pour le bercer contre moi Au bout d'un moment, je regardais le jeune homme aux cheveux verts


- Tu es guérisseur, non ? Fais quelque chose, je t'en prie ! Je te donnerais tout ce que tu veux en échange !

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Dim 7 Oct - 17:51


La jeune fille s'était laissée transporter dans les bras de son justicier, elle semblait tellement souffrir que le ventre de l'homme aux cheveux verts souffrait également pour le jeune fille. Il savait qu'il n'était pas celui qu'elle attendait, mais c'était pourtant celui qui était venu, lui était présent, lui la prenait dans ses bras, lui la laissait aller contre son torse, lui la considérait comme son amie, sûrement sa meilleure amie. Mais cela, le garçon était beaucoup trop fier pour lui avouer et il savait que ce n'était sûrement pas le bon moment pour cela. A la grande surprise du garçon, Orihime le remercia. 'était bien la première fois qu'il entendait ses paroles sortirent de la bouche de la jeune femme comme-ci elle venait de passer un cap, une nouvelle épreuve. Valerian sentait sa main lui piquer là où la jeune femme l'avait touché mais avant qu'il ne puisse parler ou faire un geste, quelque chose de bizarre se passa. Orihime semblait soudain parti dans un autre monde, attaqué par un monstre et ne sachant pas quoi faire, les deux amis tombèrent. La Guérriseur essayait de réfléchir vite et sortit son épée pour fendre l'air qui se trouvait devant Ori et lui-même, il sentit alors la jeune fille se détendre un petit peu et respirer de nouveau. Sans qu'elle ne s'en rende compte, il jeta son épée et mit ses deux mains sur ses épaules pour lui donner un peu de sa magie afin que son coeur revienne à une vitesse normale. Sans parler, elle s'était levée et ne semblait pas être sûr d'elle-même avant de se diriger vers une masse qui était par terre, une masse qui ressemblait bizarrement à un humain, une masse qui n'était d'autre que Nash. Valerian entendit le coeur d'Orihime rater un battement, il avait prit l'habitude d'écouter le coeur de la jeune fille et quand ils n'étaient que tous les deux où qu'aucun bruit ne se faisait entendre, il l'entendait parfaitement. Cette réaction blaissa un petit peu le garçon et il regarda la jeune femme donner de la délicatesse envers l'homme qui l'avait abandonné. Valerian voulut détourner les yeux mais les cris de la jeune femme l'en empêcha.

- Tu es guérisseur, non ? Fais quelque chose, je t'en prie ! Je te donnerais tout ce que tu veux en échange !

Un regard mauvais apparu sur le doux visage du joli garçon, il avait envie de se lever et de crier à la jeune fille qu'il était un Guerriseur, elle le savait pertinemment mais qu'il n'avait aucune envie de sauver l'autre idiot, aucune envie de le voir ensuite se pavaner avec un autre alors qu'il pouvait avoir Orihime, aucune envie de lui sauver la vie et au rythme des battements du coeur de l'homme, il ne lui restait pas beaucoup de temps si le Guerrisseur n'intervenait pas rapidement. Un combat intérieur faisait rage mais il ne pouvait pas le laisser mourir, de toute façon s'il mourrait, elle mourrait sûrement aussi. Le cerveau du jeune homme fonctionnait à pleine vitesse prenant peu à peu conscience de ce que pouvait lier l'Elfe et la séduisante jeune femme. Tout concordait et pourtant, il ne s'était pas retourné pour venir voir la jeune fille, s'étant sûrement dirigé vers l'arbre. Sans pour l'instant répondre, le Guerrisseur se leva pour aller toucher l'arbre. Celui-ci bougea, essayant d'interrompre la connexion avec le jeune homme qui força l'arbre à lui obéir. Réussissant à faire ce qu'il voulait, il retourna voir immédiatement l'Elfe inconscient dont les battements de coeur reprenaient un peu de force après l'intervention sur l'arbre. Dégageant la jeune fille, il déchira la chemise de l'Elfe pour être en contact avec le corps du jeune homme. Se concentrant, fermant les yeux, il influa sa magie dans le corps de Nash, une boule de lumière blanche apparue alors, traversant le corps de l'Elfe de part en part. Mais il ne le faisait pas pour ce dernier mais pour la jeune femme. S'il pouvait vivre, cela ne sera que grâce à elle et à personne d'autre. Finissant son travail, les battements du coeur se firent plus proches, l'Elfe ne devrait pas tarder à ce réveiller. Son travail fini, le Guerriseur rouvrit les yeux et sentit la fatigue sur ses épaules et le mal qui rongeait l'Elfe s'emparer de lui. S'était un mal puissant et il faudrait sûrement un certain temps pour que le corps du Guerriseur guérisse complètement. Repensant à ce qu'avait dit la jeune fille, l'homme aux cheveux verts parla.

-Tout ce que je veux ? Tu sais très bien ce que je veux. Ton copain, cet idiot me doit une fière chandelle. J'espère au moins qu'il se rend compte qu'il a de la chance de t'avoir mais tu vas m'appartenir pour tous les mercredi soirs pendant quelques temps. Quant à lui, qu'il ne touche plus jamais une de mes émeraude autrement la prochaine fois qu'il a une crise, je ne le sauverai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Mar 23 Oct - 20:27

Il n'y avait autour de moi que du noir. Un sentiment de bien être s'installa en moi. J'aimais cette sensation qui m'étais jusque alors presque inconnu. Je sentais du vent dans mes cheveux. La brise gonfla ma cape. Le noir disparu laissant face un moi un monde de merveille. Une forêt emplie de créature qui jouaient ici et là. Une fée se posa sur mon épaule. Cette endroit était magique. J'aurais tout abandonné pour y rester. Cette terre semblait emplie de magie. Mes pouvoirs semblaient sans limite. Je fermai les poings et un halo lumineux en sortit. Ma magie. Si puissante mais pourtant comme lavée des impuretés imposé par mon père. J'aurais voulu montrer se monde à Vhan et Orihime. Une chose me choqua. Qui étaient-ils ? Pourquoi avais-je prononcé leurs noms ainsi. Aucun souvenir ne me revint. Une peur s'engouffra en moi. Qui suis-je ? Un nuage de fée s'approcha me faisant signe de ne pas lutter. Leur regard doux me fis lâcher prise. Je m'approcha et me coucha sur l'herbe tendre. Un faune vint m'apporter des fruits et une jeune nymphe joua de la musique. C'était une fête sublime. La nuit tomba et la douce euphorie retomba. L'arbre, contre lequel je m'étais adossé déploya ses branches au dessus de moi pour me protéger de la pluie et me couvrit de ses feuilles et de ses racines. J'étais comme enlacé par la nature même.

Tout à coup, un son de violon retentit. Doux mais semblant hostile à cette nature verdoyante. Un son étranger. Je m’extrayais des branchages de l’arbre endormi. Une lueur verte m'attirai. Je m'en approchai comme séduit pat la musique et cette étrange lumière. Au milieu de la clairière se trouvait une arche irradiant de vert. Je m'approchai inquiet. Je posai la main dessus malgré les avertissements de mes amis animaux et créatures réveillé par l'arbre.

Je rouvris les yeux face à un doux visage auréolé de cheveux rouge et un homme de Neandertal vert. Je les fixais un à un. J'avais quitté mon paradis naturel pour...ça ?!

- Vous n'auriez pas pû me laisser là bas ? J'étais bien moi !

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerian B. Jackson
Erodoctor
Erodoctor
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 21

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans- Première
Pouvoirs:
Points de vie:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Lun 5 Nov - 22:00


Valerian regarda l'Elfe reprendre peu à peu ses esprits, le jeune homme se demandait toujours pourquoi il avait du sauvé l'autre idiot et comment Orihime pouvait-elle en être folle amoureuse alors ce que ce dernier draguait tout ce qui passait sans aucune honte et préférait un garçon, un certain Vhan, à elle. Valerian ne voyait qu'une raison pour qu'ils restent ensemble, ils devaient tout simplement au lit et physiquement. L'homme aux cheveux verts regarda la jeune fille qui n'avait pas répondu à sa remarque et il en conclut à une approbation de la part de celle-ci. Le Guérisseur n'attendait même pas de remerciement de la part de l'Elfe mais il ne s'attendait pas à cela. Quand l'Elfe ouvrit les yeux, la première chose qu'il dit énerva l'homme aux cheveux verts. Il venait de lui sauver la vie, il venait de s'infliger une grande douleur puisqu'il récupérait maintenant la douleur que l'Elfe avait eu. Le pouvoir d'un Guérisseur était à double tranchant, il pouvait soigner mais devait en contre partie subir les douleurs pendant quelques temps. Une simple coupure ne prenait qu'une dizaine de minutes mais un aussi grand mal prendrait entre six à huit jours. Le poing du garçon aux cheveux verts le démangeait et avant qu'il ne puisse dire "Kenryoku", son poing était parti en direction de l'Elfe avant de s'arrêter à quelques centimètres, de le regarder avec un regard mauvais et de dire.

-Va te faire foutre ! Et n'oublie pas grâce à qui tu as pu ouvrir les yeux ce soir. Tu me dois beaucoup et tu ne te rends même pas compte de tout ce que tu vas perdre en continuant en faisant autant de conneries à la minute.

Le Guérisseur aux cheveux verts se releva, remis ces vêtements en ordre, se passa la main dans les cheveux afin d'être le plus cool possible et beau, comme d'habitude. Il ne restait pas beaucoup de chose et de solution à faire. Il commença à partir avant de sire d'un ton méchant envers l'Elfe et la jeune fille.

-Je dois y retourner maintenant, mes invités m'attendent. Nous nous verrons tout à l'heure Ori, je t'attendrai dans ma chambre et vient seule.

Cela n'était pas une question, mais un ordre. Tout commençait maintenant. Puis il partit dans se retourner à la fête qui commençait à battre de son plein. Tout le monde semblait être arrivée et s'amuser. Il arriva dans la salle, la musique crachait des baffes contenues dans la pièce. Un groupe de filles étaient en train de danser d'un façon qu'aucun garçon ne pouvait y résister. Une certaine blonde aux yeux verts attirait particulièrement le guérrisseur. Reprenant son assurance légendaire et son sourire charmant il s'approcha de la jeune fille. Se collant à elle afin de danser, il ne fut pas longtemps avant qu'elle ne craque devant le jeune homme et qu'elle l'embrasse. Une de plus pour le soir, une de plus pour s'amuser, une de plus en attendant la fantasme qui arriverait bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amplificatum.forumactif.com/
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   Lun 5 Nov - 22:36

Je ne pris pas garde au changement d'attitude de Valérian, trop occupée à caresser les cheveux de l'elfe aux beaux yeux violets. J'avais seulement une vague conscience de ce qu'il faisait. Je reprimai un regard de reproche alors qu'il me poussait pour être près de Nash. Après tout, c'était lui qui allait le soigner, pas moi. Je me mordis la lèvre avec inquiétude. Le silence commençait à me peser. Enfin, au bout d'un long moment qui me paru durer des siècle, le jeune homme aux émeraudes interrompit sa magie, signe qu'il avait terminé.

- Tout ce que je veux ? Tu sais très bien ce que je veux. Ton copain, cet idiot me doit une fière chandelle. J'espère au moins qu'il se rend compte qu'il a de la chance de t'avoir mais tu vas m'appartenir pour tous les mercredi soirs pendant quelques temps. Quant à lui, qu'il ne t
ouche plus jamais une de mes émeraude autrement la prochaine fois qu'il a une crise, je ne le
sauverai pas.


Je ne répondit rien à celà. Limite je l'avais écouté car le corps allongé avait remué un peu. Je me penchais au dessus de lui alors qu'il ouvrait les yeux.

- Vous n'auriez pas pû me laisser là bas ? J'étais bien moi !

J'en restais bouche bée, pour ne pas dire sur le cul. Valérian s'était fatigué et avait souffert. Je m'étais fait un sang d'encre. Et voilà les remerciements ?! Je serrais les poings, plantant mes ongles dans les paumes de mes mains pour me retenir de lui casser le nez ou pire. Je l'aimais mais cette fois, il dépassait vraiment les bornes. Je me sentais humiliée. Aucune homme sur terre n'avait osé me faire cela jusqu’à maintenant. Je foudroyait du regarde cet homme, celui que j'aimais.

Mais, m'aimait-il vraiment, lui ? Parfois, comme en ce moment même j'avais des gros doutes. D'ailleurs, pour ça, je lui en voulait beaucoup. Je ne réagit pas quand Valérian voulut le frapper. Après tout, il l'avait mérité.

-Va te faire foutre ! Et n'oublie pas grâce à qui tu as pu ouvrir les yeux ce soir. Tu me dois beaucoup et tu ne te rends même pas compte de tout ce que tu vas perdre en continuant en faisant autant de conneries à la minute.

Peut être que le guérisseur a raison...Devrais-je le quitter ? Je ne sais pas si j'en aurais la force suffisante. Il faut que j'y réfléchisse sérieusement. A quoi mène cette relation ? Comme Nash va voir ailleurs, je me venge en faisant autant. C'est un cercle vicieux. Nous ne retrouvons que quelques fois, mais j'aime ces moments. J'aimerais recommencer de zéro. Mais c'est impossible.
Valérian me tira de mes réflexions.


-Je dois y retourner maintenant, mes invités m'attendent. Nous nous verrons tout à l'heure Ori, je t'attendrai dans ma chambre et vient seule.

Je ne répondis pas, clignant simplement des yeux. Je voulais punir Nash et après tout, l'homme aux cheveux verts l'avait mérité. Je restais silencieuse jusqu'a ce qu'il rentre dans le batiment, ne quittant pas l'elfe du regard.

- Nanashi...Crois-tu que je vais toujours t'attendre et que cette relation qui n'en est pas vraiment une ne me blesse pas ? Je ne suis pas une machine à tuer...Enfin, pas tout à fait...Parfois, j'ai l'impression que tu oublies que j'ai des sentiments et que je peut être triste ou blessée.

Sans attendre la réponse de l'elfe, je me relevait et entra à mon tour dans le bâtiment pour rejoindre la fête qui battait son plein.

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Petite soirée alcoolisée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Petite soirée alcoolisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La petite soirée d'hier ! ! !
» Douche ou pas douche ? [Libre]
» Une petite soirée entre amis histoire de décompresser enfin ! { Siloé & Liam
» Petite soirée tranquille [Libre]
» [Patte de Velour/libre - Patte Ténébreuse/libre - Petite Aurore]>> Clan de la Rivière >> Coeur de Soie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenryoku School :: L'Ecole :: Le dortoir :: 3ème étage :: Chambre 36 (A-B): Lisbeth Mimasaka et Valerian B. Jackson-
Sauter vers: