Kenryoku School

Bienvenue à la Kenryoku School, une école spéciale pour des élèves élus.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shoot the Pianist [ Nash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Shoot the Pianist [ Nash]   Jeu 22 Mar - 18:54

Par une si belle après-midi, il aurait mieux valu faire une sieste dehors, à l'ombre d'un arbre. Mais j'en avais chois autrement. Vous savez très bien que les insectes comme les guêpes sont fortement attirées par le sucre ? Hé bien, autant dire que pour moi, une salle remplie de mecs était un pot de confiture. J'étais justement en train de me maudire pour la tenue que je portais : Un débardeur et un short et des bottes en cuir qui montait au dessus du genou. Le tout bien sur, entièrement noir. Il ne fallait pas oublier les étuis et mes armes qui reposaient tranquillement dedans ainsi que la veste typique d'un yankee qui était elle aussi noire avec un motif de flammes sur le bas. Oh et puis, je portais des lunettes de soleil. ne me demandais pas pourquoi je les portais à l'interieur, c'est juste que c'est stylé.

Bref, quelques minutes plus tard, j'étais tranquillement allongée sur un banc sur le ventre en train de regarder un beau brun qui était torse nu et qui dévoilait pas mal de muscle quand celui-ci se fit écraser par un énergumène qui avait de longs cheveux noirs aux reflets violacés. Je tiquai légèrement. On ne lui avait jamais appris qu'il ne fallait pas abimer la marchandise lui ? Je me redressai alors qu'il mettait un à un tout les combattant. Hum, ça pouvait être intéressant.

Un autre adversaire, beaucoup plus squelettique que les autres faisait maintenant face à l'espèce d'elfe. A la vitesse de l'éclair, je dégainai mes deux armes avant d'envoyai celle de droite comme un boomerang. Elle alla rencontrer la tempe de la victime suivant de monsieur oreilles-pointues, l'assommant sur le coup. Voyant des regards surpris tournés vers moi, j'haussai les épaules.

- Il avait aucune chance, de toute façon. je ne fais qu'avancer sa défaite de quelques secondes.

Avec un bruissement de cape, pardon, de veste, je me levai avec un air impérial pour me planter en face du bizarre.

- T'as pas honte de t'attaquer à plus faible que toi ?

Ce que je ne mentionnai pas, c'est ce que je faisais la même chose. Je pliai mon bras de sorte que, la crosse d'Ivory se trouva contre le haut de mon épaule.

- Ça te dirait un défi ? Pas de la gnognotte, cette fois, dis-je en faisant un sourire en coin. Est-ce que tu arriveras à parer mes balles avec ta rapière sans mourir ?

Et c'est toujours en souriant que je plaçai le canon de mon autre pistolet à quelques centimètre de ma tempe, avant de tirer. Sous les yeux des spectateurs médusés, la balle alla gentiment se loger dans le plafond, sans, bien évidemment, me toucher.

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Jeu 22 Mar - 21:35

Je vis la fille entrer pendant que j’entraînais les classes D. Ils étaient faibles mais certain avait un certain potentiel. Peut-être deviendront-ils fort un jour ! Ce serait vraiment bien. J’en serais fier. Mais cette fille semblait ne s’intéresser qu’au physique de ses élèves. Elle semblait pourtant doué…J’affrontai encore un élève quand la fille tira sur mon élève, l’assommant. Mais elle est folle ? Je posai un regard étonné vers elle.

- Il avait aucune chance, de toute façon. je ne fais qu'avancer sa défaite de quelques secondes.

Elle avait vrai mais ce n’était pas une raison de martyriser mes étudiants…Elle se lava d’un geste théâtrale sa veste bruissant élégamment. Je soupirai…Elle était plutôt jolie et j’aimais bien la couleur originale de ses cheveux. Elle semblait également différente de ces filles qui me courrai après, elle possédait une aura différente, presque sauvage. Je l’observais attentivement. Ses mouvements et son allure montrait des années d’entraînement. B je dirais ou peut-être A.

- T'as pas honte de t'attaquer à plus faible que toi ?

Mais de quoi devrais-je avoir honte sachant que je ne fais qu’enseigner les techniques d’escrime à des débutants ? Bon laissons-la dire, je ne veux pas l’avoir collée pendant toute la journée. Déjà que la moitié des filles de l’école me poursuit pas besoin d’une autre en plus. Je la vit préparer son arme. Quel était son but ? De mettre un bazar monstre ? Je n’aurais jamais dû accepter cette proposition de la part du directeur…

- Ça te dirait un défi ? Pas de la gnognotte, cette fois, dis-je en faisant un sourire en coin. Est-ce que tu arriveras à parer mes balles avec ta rapière sans mourir ?

Un défi ? Hors de question ! Je ne me contrôle plus lorsque je me bat et ne tiens pas à assassiner toute cette école. Je regardai les grades D me regardant un mélange d’admiration et de peur dans les yeux. J’avais conscience d’être effrayant. Un monstre à vrai dire, non pire…une arme vivante…Je n’aime pas blesser les gens, c’est dans ma nature. Je la vis pointer le canon de son arme sur sa tête et tirer d’un coup sec. La balle au lieu de finir dans sa tête en une explosion de sang, termina sa course dans le plafond. Sa maîtrise était impressionnante. Même moi, le pseudo « génie du combat » ne réussissait pas un tel coup. Je la regardai de plus en plus avide d’en savoir sur elle.

- Avant de défier les gens, on se présente. Mon nom est Nanashi Himeji, invocateur de grade S et à qui ai-je l’honneur ?

Je savais qu’elle n’allait pas faire comme ces débiles qui me faisait des courbettes à cause de mon grade. Elle ne semblait pas comme ça…j’espère que j’ai raison.

- De plus, je ne m’attaque pas aux plus faibles. Ce sont des élèves que j’entraine à la demande du directeur. Si tu veux te joindre à ce cours, je n’y vois pas d’inconvenants à condition que tu ne mettes plus le souk. Et pour le défis, c’est hors de question, je ne tiens pas à te combattre ou à te blesser.

Je lui jetai un sourire amical et retournai vers mes élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Jeu 22 Mar - 22:35

- Avant de défier les gens, on se présente. Mon nom est Nanashi Himeji, invocateur de grade S et à qui ai-je l’honneur ?

Je le regardai attentivement. Calme en apparence, c'était une vraie tempête dans ma tête. Bien sûr, comme d'habitude, je suis tombé sur un grade S qui va légèrement réduire en pâté pour chien.

- Mon nom est Orihime Kagi. Mais tous ceux qui ne sont pas des amis proches m'appellent Red Tail, liée de rang B.

- De plus, je ne m’attaque pas aux plus faibles. Ce sont des élèves que j’entraine à la demande du directeur. Si tu veux te joindre à ce cours, je n’y vois pas d’inconvenants à condition que tu ne mettes plus le souk. Et pour le défis, c’est hors de question, je ne tiens pas à te combattre ou à te blesser.

Un prof, hein ? Il ne semble pourtant pas beaucoup plus âgé que moi. Sans doute un des surdoués qu'abrite cette école. Je me disais bien qu'il était bizarre.

- Mettre le souk ? Moi ? Tout le monde sait bien que je suis plus sage qu'un ange !

Sa dernière phrase m'irrita un peu. Alors il était vraiment persuadé de me battre ? Quel égocentrique ! Je sortis à grand pas de la salle pour revenir quelques minutes après avec une barre en métal que j'avais trouvé un peu plus loin.

- Je te préviens, je ne maitrise pas aussi bien l'escrime que les armes à feu. C'est tout à fait un autre domaine. Oh mais bien sûr, ne croit pas ta victoire toute tracée, j'ai été entrainée pour tout type d'armes possibles et inimaginables. Enfin, tu me comprends, quoi.

Je fis tranquillement tournoyer la barre quelques secondes avant de tournoyer sur moi-même afin de faire un geste circulaire, histoire de frapper l'invocateur en plein dans le crane.

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Sam 24 Mar - 18:33

Elle semblait avoir mon âge. Je me fis une fois de plus la réflexion qu’elle était très mignonne. Non, je ne dois pas penser à ça ! Je n’en ait pas le droit ! Je restais fier devant elle. Les filles mignonnes dans cette écoles ne manquait pas…Il y en a même un troupeau qui me poursuit sans cesse. Pour tout dire…je hais la foule et le contact avec les autres me gêne. Au début je réagissais violemment, frappant ceux qui osait m’approcher mais en grandissant je m’étais calmé et restait juste à l’écart. Je cultivais l’image d’un garçon calme et mystérieux. Cette fille était différente. Elle ne ressemblait pas à toute ces princesses sur maquillées. Son aura était aussi effrayante que la mienne, une aura de tueur…
Elle semblait irritée. Pourtant je n’avais pas cherché à la vexer. Je ne pensai qu’à sa santé. Après tout, ce n’était pas pour rien que le Directeur m’a presque interdit d’user de mes pouvoirs. Je suis dangereux et j’en suis conscient…Elle sortit pour revenir avec une barre en métal. Elle comptait m’affronter à l’escrime avec ça ? Si elle le voulait, moi ça ne me pose pas de problème…

- Je te préviens, je ne maitrise pas aussi bien l'escrime que les armes à feu. C'est tout à fait un autre domaine. Oh mais bien sûr, ne croit pas ta victoire toute tracée, j'ai été entrainée pour tout type d'armes possibles et inimaginables. Enfin, tu me comprends, quoi.

Elle fit tourner sa matraque improvisée. J’utilisai ma lame pour me protéger lorsqu’elle tourna sur elle-même pour m’attaquer. En un clin d’œil je fus derrière elle. C’était un tour apprit auprès de l’Organisation. Pour faire simple, on vous balance des lames à la figure et vous devez les esquiver. Si vous n’étiez pas assez rapide, vous étiez coupé en deux ou blessé. C’était un des nombreux entraînements où je devais jouer avec ma vie, entrainant mon corps, mon mental et mon cœur. En effet à plusieurs reprise ces exercices s’était fait à deux. Pour faire simple je sauvais soit ma vie soit la sienne. Mais pas les deux…Je pointai ma lame dans son dos pour lui montrer sa défaite. Un élève cria me déconcentrant et je traçai une ligne de sang sur son dos. La vue du sang fit remonter les anciens souvenirs enfouis en moi. Je me tins la tête en proie à une horrible douleur. Mes yeux violet devinrent rouge sang et mon sourire devint cruel. Je la regardai menaçant passant ma lame sous sa gorge. Je passai mon bras autour son ventre.

- Tu vas regretter de m’avoir défié ma mignonne. Je vais devoir scarifier ce joli visage. Quoique tu peux servir à d’autres choses si tu vois ce que je veux dire.

Je passai ma langue le long de sa joue. Et sourit de manière maléfique.

- Appétissante ! Je vais bien m’amuser ! dit-il avant de se tourner vers les élèves. Et vous dégager de ma vue avant que je vous tue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Sam 24 Mar - 20:04

Aucuns doutes, ce type était plus fort que les simples humains que j'avais combattus et battus auparavant. Sa lame pointée sur mon dos, j'allais lâcher la mienne pour accepter sa défaite quand celui-ci fit je ne sais quoi qui fit une entaille dans ma VESTE et dans mon DOS ! Mais...mais...mais il est malade ou quoi ? Ma pauvre veste chérie...Alors que je me retournais pour lui hurler dessus, j'haussai un sourcil. Pourquoi il se tenait la tête ? Un fulgurant mal de crane ou un noble prince charmant avait décidé de venir à ma rescousse pour punir le vil crapaud ? Comment ça je regarde trop de contes de fée ?

Et puis, je vis ses yeux lorsqu'il releva la tête vers moi. Ils étaient d'une habituelle couleur rouge vif et avaient quelque chose de maléfique et de cruel. La stupéfaction se fit-elle que je ne l'ai même pas remarqué lorsqu'il s'était déplacé pour venir poser sa lame contre ma gorge. L'acier froid était terriblement inconfortable.

- Tu vas regretter de m’avoir défié ma mignonne. Je vais devoir scarifier ce joli visage. Quoique tu peux servir à d’autres choses si tu vois ce que je veux dire.

Je déglutis difficilement. Ce n'était plus le même. Plus du tout, même. Cette aura qui l'entourait était devenue meurtrière. J'eu un frémissement de dégout lorsque je sentis le contact de sa langue contre ma joue.

- Appétissante ! Je vais bien m’amuser !

Je regardai tout les élèves présents s'enfuirent. Quelle bande de lâches ! Je me promets de les laisser crever lorsqu'ils seront en danger, plus tard. Enfin...si je survis à tout ça. Je sentis le sang battre à mes tempes. Mon rythme cardiaque s'était accéléré, mais pourquoi ? Colère ? Ou de la peur ? Je n'avais pas éprouvé ce sentiment depuis si longtemps. Battue je lâchai la barre de métal qui était toujours dans ma main. Elle heurta le sol avec fracas.

Alors que mes pensées s'étaient tues et que j'étais redevenue une coquille vide, les paroles que mon père m'avait un jour dites, refirent surface. " Si tu tombe un jour sur plus fort que toi, entre dans son propre jeu pour mieux le battre". La lueur de mes yeux changea brusquement. Ce n'était plus un regard inexpressif, au contraire, il était devenu déterminé. Je ne voulais pas mourir ici.

Mes yeux devinrent larmoyants et je me collai un peu plus contre mon agresseur en poussant un petit gémissement. Si j'avais étais une humaine normale, j'aurais surement été une actrice.

- Non, pitié ! Ne me tuez pas, je ferais tout ce que vous voulez !

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Dim 1 Avr - 7:24

Ses yeux larmoyant me suppliaient. La partie douce de moi ne voulait pas la faire souffrir mais la part violente voulait l’anéantir, la détruire et l’humilier.

- Non, pitié ! Ne me tuez pas, je ferais tout ce que vous voulez !

Très mauvaise idée Orihime Kagi ! Ma part sombre n’a aucune pitié et fait exactement ce qui lui plait. Je plaignais cette pauvre fille en essayant de reprendre le dessus…c’était peine perdue...La voir là, à mes pieds, les yeux mouiller de larme que je ne saurais voir. Je l’avais prévenue et elle n’avait pas écouté mes recommandations. Maintenant la voilà dans le pétrin. Je m’approchais et posais mon pied sur son dos l’écrasant au sol. Un sourire sadique apparut sur mes lèvres. Je penchai le haut de mon corps appuyant toujours sur le dos de la fille.

- On fait moins la maligne là ! Tu tiens à ta vie apparemment pour proposer au loup de te faire tout ce qu’il veut ?!

Je n’en revenais toujours pas moi-même de la différence entre mes deux personnalités. Avec l’un on me confondait avec un esprit des forêts et possédait une candeur et une innocence à toute épreuve. L’autre était violent et cruelle me faisant ressembler à un vampire. Une règle tacite de cette école lorsque je suis dans ce mode est de ne pas m’approcher avant l’intervention de Sarubi ou du Directeur. Tout le monde savait que j’ai faillis tuer deux étudiants classer respectivement en B et A. Je me baissai et l’attrapai par le col la soulevant devant moi.

- Comment vais-je pouvoir me servir de toi ? Tu as une idée ?

Mon sourire sadique s’accentua. Une belle torture mentale que de faire choisir à la proie sa propre peine…Puis je passai ma langue sur mes lèvres et déchirai d’une main son tee-shirt. Elle avait de la chance d’être une fille…elle avait au moins une petite chance de s’en sortir…

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Dim 1 Avr - 10:08

Je grimaçai quand je me retrouvai le dos écrasé par le pied de mon adversaire. Il ne devrait pas faire un petit régime, lui ? Je suis sûre que je pourrai sans mal mourir écrasée sous son poids !

- On fait moins la maligne là ! Tu tiens à ta vie apparemment pour proposer au loup de te faire tout ce qu’il veut ?!

Le pauvre, s'il savait que je jouais la comédie. Il faudrait que je fasse du théâtre, tiens. Apparemment, je suis douée pour ça. Je ne bronchai même pas lorsqu'il me souleva de terre sans ménagement. Le coup classique de ceux qui veulent impressionner leur victime. J'allai restait impassible quand je me souvins que justement, je devais jouer une petite victime terrorisée. Je poussai donc un gémissement tout en essayant de toucher désespérément le sol.

- Comment vais-je pouvoir me servir de toi ? Tu as une idée ?

Mon rôle de petite victime se termina brutalement quand l'elfe déchira mon T-shirt. Mon cerveau lança une alerte rouge. Les elfes sont finalement pas si purs que ça...Mais s'il croit que je vais le laisser me tripoter sans rien dire, là il se met le doigt dans l'œil jusqu'au coude ! Avec un grondement, je mords sa main jusqu'au sang et me balance pour que mes pieds se trouvent collés sur sa poitrine. Et là, je tire d'un coup sec de toutes mes forces et lui déboite le bras. Grâce à mes bottes, je ne m'écrase pas par terre comme une débutante. Profitant de son instant de distraction, je m'éloigne vite de lui. Je préférais attaquer à distance, au moins j'aurais le temps de voir l'attaque venir.


Un plan avait déjà commencé à germer dans mon esprit. Je l'avais déjà vu combattre et autant dire qu'il avait déjà un bien meilleur niveau que moi. Mais j'avais noté une information essentielle. Il se fatiguait lorsqu'il utilisait ses cartes. Du coup, il ne me reste plus qu'a bien le fatiguer pour qu'il abandonne le combat. Je sais, je suis un génie ! Je fais apparaitre Ebony et Ivory pile dans mes mains et commencent à le mitrailler de balles. Des balles simples, hein ! Je ne vais pas gâcher toutes mes cartouches sur lui !

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Lun 9 Avr - 14:04

Je sentis une grande douleur dans ma main quand elle planta ses dents. Je la secouais cherchant a me libéré de ses sales petit crocs aiguisés ! Un vrai vampire cette fille ! Elle posa ses pied sur mon torse et gardant mon bras me le déboita. Une grande douleur m’inonda. Je poussai un cri à en réveiller un mort. Je me retrouvais avec un bras en moins. Mes yeux variaient entre le rouge et le violet. Je sentais des balles m’effleurer que je repoussai grâce à un bouclier d’air. Puis tout à coup, je sentis un grand sentiment de puissance m’envahir comme si je n’étais plus limité par des bornes humaines. Mes yeux était verrons, l’un rouge et l’autre violet. Je pris dix cartes et en invoqua huit en même temps. La première soigna mon bras. La deuxième invoqua 4 dagues. La 3ème une épée double, la 4ème fit léviter les dagues et les objets environnants, la 5ème invoqua un gigantesque golem de fer, la 6ème embrasa les armes et forma un cercle autour de nous. La 7ème me vêtit d’une armure d’argent étincelante. La 8ème fit augmenter la gravité autour d’Orihime la bloquant au sol. Je me sentait ivre de pouvoir près à la tuer dix fois de suite. Le golem prit la fille dans sa main la bloquant et la porta devant moi. Les dagues l’entouraient. Ce n’était ni ma personnalité sombres, ni ma personnalité lumineuse. Nan, c’était le vrai Nanashi ! Celui que je serai devenu sans avoir dissocier mes personnalités. J’étais enfin moi ! Pas une stupide copie. Je la regardai sincèrement désolé.

- Je ne compte plus les personnes que j’ai tué…je n’aime pas tuer. Mais tu sembles vouloir m’y obliger…Donc c’est toi qui choisiras.

Je retournai les deux cartes face caché devant elle et lui montrai. Je lui lançai un sourire triste.

- L’une de ses cartes te tuera, l’autre annulera ma magie et te soignera. Choisis bien…

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Lun 9 Avr - 15:29

J'avais la nette impression qu'aujourd'hui était un de ces jours où il fallait mieux rester couché bien confortablement dans son lit. Accessoirement avec une autre personne, peut être. Tout d'abord, l'espèce d'elfe prit dix cartes. Il comptait faire quoi ? Me combattre au poker ? La succession des événements suivants ne me m'étais pas dans une bonne situation surtout lorsque j'ai eu l'impression de peser cinq tonnes et de me retrouver plaquer au sol, incapable de bouger. Surtout que la grosse chose de métal, là me prit comme une poupée de chiffon pour m'apporter devant son propriétaire. Hé oh, je suis quand même un être humain, je suis fragile, moi ! Et puis surtout, on ne traite pas une dame de la sorte ! Quel malotru !

- Je ne compte plus les personnes que j’ai tué…je n’aime pas tuer. Mais tu sembles vouloir m’y obliger…Donc c’est toi qui choisiras.


Dites-moi que je suis en train de rêver, là ! Toutes mes actions étaient purement et simplement défensive, c'est lui qui m'a attaquée le premier et qui en plus, a essayé de me déshabiller ! Le pire c'est qu'il me regarde avec un air sincèrement désolé. Je crois que je suis tombée sur un malade ! Mais que fait-il dans l'école s'il s'est échappé de l'asile le plus proche ? J'aurais deux mots à dire au Directeur concernant la sécurité de l'établissement. Si je survis, bien sur.

J'observais son petit manège. Il retourna deux cartes face cachée.

- L’une de ses cartes te tuera, l’autre annulera ma magie et te soignera. Choisis bien…


Argh ! Vu ma chance à ce jeu, je risque fort de perdre. Quelle est la meilleure mort ? Mourir broyée dans la main du monstre de fer ou alors transpercée de toute part par une bonne dizaine de dagues enflammées ? Ceci est un choix difficile. Très difficile. Je pouvais peut être me vendre vu qu'il était très intéressé avant que je le morde et lui déboite gentiment son bras. Mais, j'avais une impression bizarre. Comme si j'avais une autre personne devant moi. Vu que c'est un aliéné, il est peut être schizophrène ? Autant rentrer dans son jeu, j'aviserais après.

- Maitre du jeu...

Il va peut être aimé, qui sait ? Autant complimenter son agresseur pour qu'il réfléchisse a deux fois avant de nous tuer.

- Je choisis de retourner la carte face cachée à gauche !

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Lun 9 Avr - 16:07

- Maitre du jeu... Je choisis de retourner la carte face cachée à gauche !

Je souris. Son sens de l’humour me plus et je ris. Elle cherchait à me faire plaisir pour sauver sa vie, c’est beau. Je retournai la carte. Elle était blanche avec écrit « désolé pour ton débardeur ». Je lui montrais l’autre identique et fit lâcher le golem. J’aime bien effrayer les gens. Voir leur mine effrayé et énervé après avoir vu ça mais là elle n’avait pas eu peur ! c’était une combattante ! Mon visage s’empourpra. Elle me semblait plus jolie que tout à l’heure. Je la fis relâcher et la soigna entièrement.

- C’était un bon entrainement ! Et encore désolé pour ton haut….Il m’arrive de perdre le contrôle lorsque je vois du sang…En tout cas je suis enchanté de te rencontrer !

Je baissai la tête rougissant. J’étais sincèrement désolé mais je doute qu’elle accepte mes excuses ainsi. Je ne sais pas ce qu’est ce sentiment qui m’envahit mais j’avais envie de la serrer contre moi tout en ne voulant ne serait-ce la toucher. Suis-je malade ?

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Kagi
Head shot
Head shot
avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 20/03/2012
Age : 21
Localisation : T'aimerais le savoir, hein ?

Feuille de personnage
âge (classe): 16 ans - Première
Pouvoirs:
Points de vie:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Lun 9 Avr - 19:59

La tension était à son comble lorsque l'elfe retourna sa maudite carte. Je restai bouche bée devant l'annonce de la carte. Et de la deuxième. Je suis sûre que si j'avais sut maitriser la foudre, j'en connais un qui se serait fait foudroyer sur place. Je haussai un sourcil lorsque je vis mon agresseur rougir. Mais que...? Ah oui, mon débardeur... Ça ne semblait pas le gêner plus que ça, avant. Enfin, ne cherchons pas à comprendre les fous, c'est possible seulement pour les personnes dont le métier est de les aider. Je fermais quand même ma veste, même si ça ne me dérangeais pas vraiment. Bah quoi ? Quand on a des points forts, autant les mettre en évidence. J'appréciai quand même le fait qu'il me soigna même si c'était lui qui avait causé toutes mes blessures. Il n'était pas si méchant, finalement.

- C’était un bon entrainement ! Et encore désolé pour ton haut….Il m’arrive de perdre le contrôle lorsque je vois du sang…En tout cas je suis enchanté de te rencontrer !



Ah. Donc, il me cogne dessus et après et il dit qu'il est très heureux de me rencontrer ? Y'a pas quelque chose qui cloche là ? Il va surement finir par me rendre cinglée ! Il baissa les yeux. Finalement, il était mignon avec son air de pauvre animal apeuré. J'enlevai l'élastique de mes cheveux, histoire de restée quand même présentable et le mis comme bracelet à mon poignet. Tant que je n'avais pas un miroir, je ne pourrai pas me recoiffer correctement, donc autant rester comme ça. Je m'approchai de l'inconnu. Enfin, je me souvenais vaguement de son nom. Nanashi, je crois et le détailla des pieds à la tête discrètement. Ses yeux paraissaient plus doux qu'avant, ce qui me détendit un tant soit peu. Il était cependant, encore plus fin qu'un elfe. Comment un sac d'os pareil pouvait-il combattre avec une telle force ?

Perdue dans mes réflexions sur la race elfique, je ne m'étais pas aperçue que je m'étais encore plus rapprochée de Nash et que je tenais à présent sa tunique au niveau de son épaule droite. Je tripotais maintenant ce bout de tissu tout en me demandant si les elfes étaient plus sportifs qu'un humain. Au lit, cela va sans doute.

Il me fallait dompter cet animal beau et sauvage. Quelle comparaison ! Je suis trop forte. Plongeant mon regard dans le sien, je n'eus pas trop besoin de me hausser sur la pointe des pieds, je posai mes lèvres contre les siennes. Ce fut un contact plus doux que je l'avais imaginé et je continuerai bien, mais il fallait y aller petit à petit. Je me reculai donc.

- J'ai apprécié la leçon et je suis aussi enchantée de faire ta connaissance, dis-je avec un sourire éblouissant.

***





Spoiler:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herenis.forumgratuit.org/
Nanashi Himeji
Yu-gi-oh !
Yu-gi-oh !
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 10/02/2012
Localisation : Dans un arbre

Feuille de personnage
âge (classe): 17 ans en 1ère
Pouvoirs:
Points de vie:
13/16  (13/16)

MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   Jeu 12 Avr - 21:55

Je la vit se rapprocher doucement et tripoter la manche de ma tunique d’un mouvement sensuel. Elle semblait perdue dans ses pensées. A quoi pensait-elle ? A rien d’important surement. Peut-être me haïssait-elle…Mon visage était rouge. Quel était ce sentiment inconnu qui m’envahissait. Je ne supportai pas son regard, il me brulait, m’envahissait, me tuait à petit feu. J’aurais voulu crier, hurler et fuir. Fuir mais avec elle. Je voulais partir mais rester. Mourir mais avec elle. Mon cœur battait plus vite et j’avais peur. Que m’a-t-elle fait ? Qu’elle est cet étrange pouvoir ? Je la vit se rapprocher tout près de moi et plonger son regard dans le mien. Mon corps tremblait, aussi bien de peur que de désir. Je voulais l’enlacer pour toujours. Ne jamais la lâcher ! Elle se hissa sur la pointe des pieds et posa ses lèvres douces sur les miennes. Etais-ce un piège ? Une déformation de son pouvoir comme le mien ? En effet, lorsque j’embrasse quelqu’un je lui vole toute ses techniques et pouvoirs. Je n’aimais pas ça…Je la vit reculer doucement. J’étais effrayé, paniquer, terrorisé, comme un animal. Je m’éloignais et partit. Mon cœur battait la chamade. Est-ce que l’on appelle amour ? Nan c’est impossible ! L’amour m’est impossible ! Je ne suis pas fait pour ça ! Pas fait pour elle…Je ne suis fait que pour la haine et la tristesse. J’allai me réfugier dans mon arbre et me mis à pleurer. Autant de frustration que de tristesse. L’approcher c’était la détruire et je ne le voulais pas…

Cher journal, aujourd’hui j’ai découvert l’amour, aussi étonnant que ce soit, ce n’est pas une elfe mais je l’aime quand même. Je ne veux pas la faire souffrir…Je comprends ce que disais Yuuri…Lui aussi je l’aimais…un jour, je comprendrais tout…

***

Visage Nash:
 


Blason:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shoot the Pianist [ Nash]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shoot the Pianist [ Nash]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unfinished Business [ Punk / Henry / Husky./ Nash / ]
» Rick Nash is in my ass or your team!
» Big Show Vs Kevin Nash
» you shoot me down but i won't fall › Ilian Oms
» Rick Nash fait ses bagages!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kenryoku School :: L'Ecole :: Les salles d'escrime et les dojos :: Les salles d'escrime-
Sauter vers: